Evolution des prix du gaz et de l'électricité

Augmentation des tarifs réglementés électricité et gaz le 1er février 2018

gaz

 

Le 1er février, pour les particuliers, les tarifs réglementés d'électricité augmentent de 0,7% et les tarifs réglementés de gaz naturel d'ENGIE augmentent de 1,3%.

 

picto-elecPT

Les tarifs réglementés de vente d'électricité augmentent de 0,7% pour les particuliers

 

Généralement, les tarifs réglementés de vente d’électricité sont révisés une fois par an, en août. Mais la Commission de régulation de l’énergie (CRE) a proposé d’anticiper la hausse au 1er février en raison d’une augmentation des coûts pour les fournisseurs concernés liée, selon elle, à deux facteurs :

 

-    La hausse de leurs obligations en matière de certificats d’économies d’énergie (CEE). Les CEE ont pour objectifs de promouvoir les solutions d’économie d’énergie auprès des consommateurs.

 

-    La hausse du tarif d’acheminement, appelé TURPE (Tarif d’Utilisation des Réseaux Publics d’Électricité) au 1er janvier dernier.

 

 

L'augmentation de 0,7% pour les particuliers est un taux moyen. Elle peut être différente selon votre option tarifaire (Base : 1,4% en moyenne, Heures pleines / Heures creuses : 0,4%) et votre puissance. La hausse est de 1,6% pour les professionnels, soit 0,8% en moyenne.

 

Les tarifs réglementés d’électricité sont proposés uniquement par le fournisseur historique EDF*. Les offres des fournisseurs alternatifs indexées sur les tarifs réglementés de vente suivraient également cette augmentation.  

Les contrats à prix de marché fixe ne sont pas concernés. En effet, ces tarifs sont bloqués pour une durée de 1 an, 2 ans ou 3 ans selon les contrats.

 

La calculette "Evolution du prix de l'électricité" vous permet de mesurer l'impact sur votre facture annuelle d'électricité de l'augmentation du 1er février 2018.

 

 

> Lien vers la délibération de la CRE

> Lien vers l'arrêté tarifaire paru au journal officiel aujourd'hui (1er février).

 

 

* Sur 5% du territoire, le fournisseur historique n’est pas EDF mais est une entreprise locale de distribution (ELD). Exemple : UEM à Metz ou GEG à Grenoble.

 

pictogaz

 

Les tarifs réglementés de vente de gaz d'ENGIE augmentent de 1,3%*

 

Si vous avez un contrat à prix de marché fixe, cela n’a pas d’influence. En effet, ces tarifs sont bloqués pour une durée de 1 an, 2 ans ou 3 ans selon les contrats.
 
> La calculette "Evolution du prix du gaz" vous permet de mesurer l'évolution du montant de votre facture annuelle de gaz depuis 2008.

 

 
> Lien vers la délibération de la CRE

 

 
 
* Si vous avez un contrat au tarif réglementé de vente dans les 5% de communes gérées par une entreprise locale de distribution (Gaz de Bordeaux, Gaz et Électricité de Grenoble…), l’évolution tarifaire peut être différente.

 

 

 

> Pour plus de détails sur les taxes appliquées à l’électricité et au gaz naturel : Cliquez ici 

 

 > Pour comparer les offres : http://comparateur.energie-info.fr

 

 

 Le graphique d'évolution sur cette page tient compte des évolutions des tarifs réglementés TTC (évolution des tarifs HT et évolution des taxes).

 

 
|  Actualité du 29.01.2018, mise à jour le 01.02.2018

 

 
> Toutes les actualités